Le plan pro-vie de Derek Sloan en 12 points

En tant que député, je vais encourager les débats parlementaires et les votes sur l’avortement et toutes autres questions reliées au respect pour la vie.

1. Travailler avec la base populaire du Parti afin d’annuler la politique 70 du PCC qui déclare : «Un gouvernement Conservateur ne soutiendra pas les lois visant à restreindre l’avortement.»

J’étais présent à la convention d’Halifax et j’étais vraiment impressionné par les efforts de la CLC pour annuler cette politique. Peu importe si je suis le chef ou pas, je vais me battre pour que cela soit annulé, en encourageant la population à participer à la prochaine convention pour que nous puissions voter sur la politique 70.

2. Les enfants à naître victimes de violence et la Loi Cassie et Molly

Les femmes enceintes et leurs enfants à naître sont souvent victimes d’homicide. Pourtant, il n’y a aucune justice ou considération pour l’enfant à naître. En Avril, une des victimes de la folie meurtrière de la Nouvelle-Écosse était une mère enceinte. Son enfant à naître n’était même pas considéré dans le décompte des victimes. Ceci doit s’arrêter. En tant que député, je vais encourager la législation sur les enfants à naître victimes de violence.

3. Mettre fin à l’aide financière de l’avortement à l’étranger et aux groupes d’intérêts spéciaux.

Tout comme la politique du Parti Conservateur, je vais arrêter le financement, aux frais des contribuables, de l’avortement à l’étranger. Je vais aussi arrêter le financement de groupes radicaux pro-avortement ici au pays tels que FAEJ.

4. Appuyer la Loi sur la protection des enfants nés-vivants.

Avec des cas présumés d’infanticide qui se produisent au Canada, je vais encourager la législation qui soutiendra et renforcera le devoir des médecins et des professionnels de la santé defournir des soins médicaux et des traitements aux enfants nés-vivants à n’importe quel stage de leur développement.

5. L’interdiction de l’Avortement de Naissance-Partielle.

Je vais encourager un vote pour interdire la pratique barbare de l’Avortement de Naissance-Partielle. Plusieurs juridictions dans le monde possèdent une telle interdiction; le Canada devrait en avoir une aussi.

6. Crédit d’impôt pour les frais d’adoption et congé parental adoptif

Les parents adoptifs sont des parents. Ils méritent le soutien de notre gouvernement fédéral. Je m’engage à augmenter le crédit d’impôt pour frais d’adoption à 22 000$. De plus, la législation actuelle discrimine contre les parents adoptifs en leur refusant les 15 semaines de congé de maternité. Je vais arrêter cette discrimination et accorder aux mères adoptives ce temps pour fonder des liens avec leur enfants, en leur offrant le congé de maternité de 15 semaines.

7. La liberté d’expression pro-vie

En tant que chef, je vais chercher à uniformiser l’application des lois sur la liberté d’expression à travers ce pays. Je vais encourager l’enlèvement des «zones bulles» et m’assurer de protéger la liberté d’expression pour les clubs pro-vie des collèges et universités. Les provinces qui n’assurent pas le respect de la liberté d’expression auront leur paiements de péréquations retenus.

8. Échographie avant l’avortement

Plusieurs femmes se plaignent que l’information ne leur est pas offerte avant de subir un avortement. Afin d’assurer l’intégrité, je vais encourager les provinces à adopter une législation qui exige une divulgation complète d’informations aux femmes avant la procédure. Ceci inclut le fait de fournir une échographie qui soit montrée à la mère avant l’avortement.

9. Liberté de conscience pour les travailleurs de soins de santé

Aucun docteur, praticien et établissement de santé ne devait être contraint d’effectuer ou de référer pour une AMM ou un avortement. Les provinces qui n’assurent pas la liberté de conscience auront leurs paiements de péréquations retenus.

10. Euthanasie et AMM

Étendre la révision officielle de la loi sur l’euthanasie/AMM pour assurer les protections les plus solides pour les plus vulnérables.

11. Les soins palliatifs

Selon le rapport Carstairs de 2010, seulement 30% de ceux qui cherchent des soins palliatifs les reçoivent vraiment. Trudeau a promis deux fois des fonds pour les soins palliatifs (2017 et 2019), mais il a pourtant échoué à y donner suite. Comme je reconnais que certains se sentent poussés vers l’euthanasie à cause d’un manque de soins, je vais m’engager à verser 10 milliards de dollars sur 10 ans pour financer les soins palliatifs et aider ceux qui sont les plus vulnérables.

12. L’avortement selon le sexe

Je vais encourager une législation pour interdire un avortement fondé sur le sexe; qu’il soit mâle ou femelle.